La classe préparatoire

la filière ECG

La classe préparatoire aux écoles de commerce voie générale (ECG) est destinée aux élèves issus de terminale générale ayant conservé en première et en terminale un enseignement de mathématiques (spécialité mathématiques ou mathématiques complémentaires ou mathématiques expertes.

CONTENU

L’enseignement dispensé dans la CPGE ECG du lycée La Folie Saint James est généraliste. Les disciplines sont :

Économie, sociologie et histoire du monde contemporain : 8h

Culture générale : 6h : 3h de Lettres et 3h de Philosophie

Mathématiques appliquées : 8h : 6h de cours et 2h de TD

Langues vivantes : 3h de LVA et 3h de LVB (dont une des deux langues est obligatoirement l’anglais)

+

Plages d’interrogation orale dans toutes les matières (les khôlles) : en moyenne deux par semaine.

+

Un devoir sur table chaque semaine et deux à trois concours blancs d’une semaine chaque année.

DÉBOUCHÉS

En deux années, elle prépare les étudiants aux concours :

  • des Grandes Écoles de commerce et de gestion (concours BCE et Ecricome)
  • de l’École nationale militaire (ESM) Saint-Cyr (concours BCE)
  • de l’École normale supérieure (ENS) Cachan, département économie et gestion (concours BCE)

Elle permet également de se présenter aux concours des IEP (Instituts d’Études Politiques) ou du Celsa, ou bien d’intégrer une première, deuxième ou troisième année de licence grâce à une convention avec une université partenaire.

les disciplines

L’enseignement d’ESH s’inscrit dans le prolongement des cours d’Histoire et de Sciences économiques et sociales de la classe de terminale. Il vise à apporter aux étudiants des instruments d’analyse et de compréhension du monde contemporain.

Pour cela, il associe trois approches complémentaires :

  • la science économique ;
  • l’histoire de la pensée et des faits économiques et sociaux ;
  • la sociologie.

Et se fixe plusieurs objectifs :

  • développer les compétences de synthèse, d’analyse et d’argumentation des étudiants.
  • maîtriser les principaux concepts, mécanismes et modèles de l’analyse économique (notamment de la microéconomie et de la macroéconomie).
  • connaître les éléments de base, les méthodes et les démarches de la sociologie (en particulier celles de la structure sociale, des modes de vie et des organisations).
  • savoir mobiliser de façon pertinente des phénomènes et des faits historiques depuis le début du XIXe siècle, et les éclairer par l’analyse économique et sociologique.

VOLUME HORAIRE

Le cours d’ESH représente un volume de 8 heures hebdomadaires, auxquelles il faut ajouter 1 colle tous les quinze jours par élève.

PROGRAMME

Le programme est structuré en 4 modules semestriels :

  • « Les fondements de l’économie et de la sociologie » présente les fondements et les méthodes essentielles de l’économie, de la microéconomie et de la sociologie, et brosse les grandes étapes de l’histoire de la pensée économique et sociologique.
  • « Croissance et développement du XIXe siècle à nos jours » aborde les modèles de croissance économique et de développement durable ; les inégalités qui résultent des différentes stratégies suivies par les États ; les transformations démographiques, économiques et sociales provoquées par l’accélération de la croissance depuis le XIXe siècle ; et étudie les formes d’organisation et de gouvernance des entreprises.
  • « La mondialisation économique et financière » est consacré à l’essor du libre-échange dans ses dimensions globales (modèles explicatifs, réussites et échecs, institutions et gouvernance) et régionales (intégration régionale et cas de l’Union européenne) ; et à la mondialisation financière par l’étude des systèmes monétaires et financiers internationaux et de crises qu’ils ont connus.
  • « Déséquilibres, régulation et action publique » : centré sur l’intervention conjoncturelle des pouvoirs publics pour rééquilibrer les marchés et ainsi lutter contre le chômage et l’inflation, il aborde également les objectifs et les moyens des politiques structurelles et des politiques sociales de lutte contre les inégalités.

L’enseignement de Lettres et philosophie, anciennement dénommé culture générale, est partie constituante de la formation des étudiants.

Sa finalité est de « former à une réflexion autonome et éclairée, par la lecture ample et directe d’oeuvres de littérature et de philosophie, par l’étude des arts et des techniques, et par la pratique régulière de travaux écrits et oraux. Les étudiants développent ainsi leurs capacités à s’interroger, à conduire une pensée cohérente et à tirer profit avec finesse et pertinence de leurs connaissances ». (Instructions officielles)

Cet enseignement concerne à parts égales les Lettres (3 heures) et la Philosophie (3 heures).

Être cultivé, c’est notamment être capable d’effectuer des rencontres c’est-à-dire d’opérer des liens entre les époques, les pays, les sujets, les oeuvres et les matières, de situer les faits dans l’histoire de l’humanité, de les mettre en perspective ou de les embrasser à la lumière d’une notion, d’un concept, d’un enjeu, d’une problématique…

première année

Le programme de Première année (en Lettres et en Philosophie) porte sur l’histoire de la pensée de l’Antiquité à nos jours, l’accent étant mis sur l’histoire de la pensée européenne et occidentale. Il s’appuie sur la lecture et l’étude des grandes oeuvres de la littérature et de la philosophie, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, en lien avec les représentations mythologiques, religieuses, esthétiques et avec l’histoire des sciences, des arts et des techniques. C’est dire qu’il vous faudra fournir une part importante de travail personnel. Mais à coeur vaillant rien d’impossible ! Le programme, s’il est riche (litote !), est passionnant et vraiment stimulant intellectuellement. Lisez ou relisez la fameuse lettre que Gargantua envoie à son fils, Rabelais, Pantagruel, ch. VIII, 1532.

Le programme de Première année (en Lettres et en Philosophie) porte sur l’histoire de la pensée de l’Antiquité à nos jours, l’accent étant mis sur l’histoire de la pensée européenne et occidentale. Il s’appuie sur la lecture et l’étude des grandes oeuvres de la littérature et de la philosophie, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, en lien avec les représentations mythologiques, religieuses, esthétiques et avec l’histoire des sciences, des arts et des techniques. C’est dire qu’il vous faudra fournir une part importante de travail personnel. Mais à coeur vaillant rien d’impossible ! Le programme, s’il est riche (litote !), est passionnant et vraiment 

stimulant intellectuellement. Lisez ou relisez la fameuse lettre que Gargantua envoie à son fils, Rabelais, Pantagruel, ch. VIII, 1532.

THÈMES DU PROGRAMME

  • L’héritage de la pensée grecque et latine
  • Les apports du judaïsme, du christianisme et de l’islam à la pensée occidentale
  • Les étapes de la constitution des sciences exactes et des sciences de l’homme
  • L’essor technologique et l’idée de progrès
  • La société, le droit et l’Etat moderne

  • Les figures du moi et la question du sujet depuis la Renaissance

  • L’esprit des Lumières et leur destin

  • Quelques grands courants artistiques et esthétiques depuis la Renaissance

  • Les principaux courants de pensée contemporains

OBJECTIFS

L’enseignement « Lettres et Philosophie » a trois objectifs majeurs :

  • permettre aux étudiants d’enrichir leur culture et de se repérer dans les débats intellectuels et politiques du monde contemporain pour construire des projets solides ;
  • les entraîner à développer leur réflexion personnelle, à raisonner de façon rigoureuse, ainsi qu’à aiguiser leur sens critique ;
  • développer la maîtrise de l’expression écrite et orale ainsi que l’aptitude à communiquer, compétences indispensables pour la future vie professionnelle des étudiants.

ÉPREUVES

La contraction de texte

Il s’agit de résumer un texte dont on restitue les idées essentielles tout en en respectant l’ordre, les articulations logiques, le circuit argumentatif…

L’étude et synthèse de textes

Il convient de rendre compte, en 300 mots environ, de trois textes qui évoquent la même question, le même thème, le même sujet de manière différente, voire contradictoire.

Ces deux exercices sont pris en charge par le professeur de Lettres.

La dissertation

Cette épreuve écrite consiste à saisir les enjeux d’une question et à conduire une réflexion personnelle, cultivée, claire et précise, pour apporter une réponse argumentée au sujet proposé. On apprend ainsi à mener des élaborations conceptuelles, et à construire des raisonnements rigoureux (distinguer l’essentiel de l’accessoire, discerner ce qui est vraiment original, construire des analyses convaincantes…), qui servent dans tous les domaines de la vie professionnelle.

Cet exercice est pris en charge par le professeur de Philosophie.

L’oral de culture générale

Les colles de Lettres et de Philosophie y préparent tout au long des deux années.

L’entretien de personnalité

Il est notamment préparé en colle de Lettres et de Philosophie au cours du dernier semestre : on s’y présente en évoquant notamment ses centres d’intérêt, ses projets, ses ambitions. Manière habile et élégante de parler de soi, de faire découvrir une personnalité riche et intéressante – la vôtre.

deuxième année

Le programme de culture générale est constitué d’un thème renouvelé chaque année, tel la mémoire (2019) ou l’animal (2020). L’analyse du thème proposé mobilise des approches diverses, dans la continuité du travail de première année. Il s’agit d’en comprendre les dimensions conceptuelles, historiques et culturelles en les articulant à des enjeux contemporains.

Les mathématiques appliquées proposées par le lycée La Folie Saint James en CPGE ECE s’inscrivent directement dans le prolongement du programme de Terminale.

Les mathématiques appliquées ne nécessitent pas d’avoir poursuivi la spécialité mathématiques en terminale, l’option mathématiques complémentaire suffit. Toutefois, les candidats doivent savoir que le niveau de complexité et d’abstraction, ainsi que le volume horaire hebdomadaire, sont plus poussés en mathématiques appliquées qu’au lycée. Un goût pour le raisonnement mathématique et le travail dans cette discipline est donc requis.

VOLUME HORAIRE

Chaque semaine, les étudiants ont 6h de cours de mathématiques et informatique en classe entière, 2h de travaux dirigés en demi-groupe, ainsi qu’1h d’interrogation orale par quinzaine.

COMPÉTENCES

L’enseignement des mathématiques en CPGE ECG vise à développer les compétences suivantes chez les étudiants

  • recherche et mise en oeuvre de stratégies adéquates
  • modélisation
  • interprétation
  • raisonnement et argumentation
  • maîtrise du formalisme et des techniques calculatoires
  • communication écrite et orale

CONTENU

Compte tenu des parcours auxquels aspirent les étudiants, le programme de mathématiques durant les deux années fournit les bases scientifiques nécessaires à leur poursuite d’études et s’articule autour des points suivants :

  • analyse (suites, séries, fonctions d’une et deux variables réelles)
  • algèbre linéaire (systèmes linéaires, matrices, espaces vectoriels, applications linéaires)
  • probabilités (variables aléatoires discrètes et à densité, convergences en probabilité et en loi)
  • statistiques descriptive et inférentielle (série statistique d’une et deux variables réelles, estimation paramétrique)
  • informatique (logiciel Python, modélisation et illustration)

En classe préparatoire ECG, l’étude de deux langues vivantes sont poursuivies.

En plus de l’anglais, obligatoire aux concours, vous avez la possibilité au lycée la Folie Saint James de choisir l’espagnol ou l’allemand, ainsi que d’autres langues dispensées dans le cadre des enseignements inter-établissements (EIE) dans des lycées partenaires de l’académie de Paris (arabe et russe au lycée Henri IV, chinois au lycée Jacques Decour, portugais au lycée Montaigne, etc.).

ENSEIGNEMENTS

La structure de l’enseignement est la même pour les différentes langues : une partie langue et littérature, et une partie civilisation.

anglais

BIBLIOGRAPHIE POUR LA RENTRÉE 2020

  • 60 étapes pour réussir en anglais, Michèle Winter, Ellipses.
  • A Cultural Guide (Anglais), Françoise Grellet, Nathan.
  • dictionnaire bilingue d’au moins 300 000 mots
  • un livre de grammaire selon le niveau de l’étudiant

À FAIRE CET ÉTÉ SANS MODÉRATION

  • Lire au moins 10 minutes d’anglais par jour (exemples : Newsweek, The Economist, The Guardian, The Times, The Washington Post, Vocable), romans, blogs…. ce que vous voulez !
  • Écouter au moins 10 minutes d’anglais par jour (séries sans sous-titres, podcasts gratuits à télécharger : BBC Newspod, Americana, The Economist audio extracts, CNN news updateNPR All Things Considered). Écouter un Américain parler de quelque chose qui le passionne sur Ted (10 minutes tous les jours, souvent avec script)
  • Parler en anglais tant que possible

SITES WEB UTILES

espagnol

Le passage de la terminale à la première année en CPGE représente une grande différence de niveau, et ce que l’on attend d’un élève aux concours est ambitieux. Pour ce faire, durant les trois heures hebdomadaires consacrées à la LV2, il s’agit de travailler la grammaire, d’acquérir des automatismes en thème grammatical en espagnol pour parvenir à un niveau de langue solide. Des interrogations de vocabulaire chaque semaine vous permettront d’être de plus en plus à l’aise pour vous exprimer.

Mais la pratique d’une langue c’est aussi la connaissance de ses cultures. Tout au long de l’année, nous abordons l’histoire de l’Espagne et de l’Amérique Latine au XXe siècle, afin de vous permettre de mieux comprendre les enjeux de l’actualité du monde hispanique.

En effet, ces bases sont essentielles pour être capable de traduire dans les deux langues, ainsi que de pouvoir commenter un point de l’actualité de tel ou tel pays, comme vous aurez à le faire lors des épreuves de LV2.

Une des meilleures façons de pratiquer une langue est de regarder la télévision ou des films. Le CDI met donc à votre disposition de nombreux DVD de cinéastes espagnols, argentins, uruguayens, mexicains, etc. Cette liste est enrichie au fil des mois et des sorties de films en salles. Par ailleurs, vous y trouverez aussi beaucoup d’ouvrages bilingues acquis récemment.

La petite structure de cette jeune prépa nous permet de développer plus aisément des activités extrascolaires, telles que des sorties au musée, au théâtre, une autre façon d’enrichir vos connaissances sur le monde hispanique. Ainsi, une sortie au théâtre a été organisée l’année dernière pour voir une pièce d’un dramaturge chilien, venu intervenir en classe le lendemain de la représentation. Cette année, une sortie au Musée G. Pompidou a eu lieu pour aller voir la rétrospective W. Lam.

Vous le voyez, il s’agit d’un apprentissage intensif, mais dans le plaisir et la diversité !

allemand

ENSEIGNEMENT

L’enseignement de l’allemand, LV1 et LV2, en ECG au Lycée de la Folie Saint James s’inscrit dans la continuité du travail mené au lycée. Il s’agit ainsi de renforcer vos compétences dans les 5 activités langagières travaillées au lycée (compréhension de l’écrit, de l’oral, expression écrite, orale, et interaction orale). La perspective des concours passés en fin de deuxième année définit à la fois le niveau à atteindre, il est clairement bien plus élevé que celui du baccalauréat, et le type des exercices proposés.

Une particularité notable distingue en effet le travail en CPGE du travail en langue vivante au lycée : la présence d’épreuves de traduction (thème et version) dans TOUS les concours des Grandes Ecoles commerciales. Une part significative du travail à la maison et en cours est donc réservée à l’entraînement à ces exercices de traduction.

Enfin, le perfectionnement linguistique est toujours mené en association avec l’acquisition de connaissances concernant la civilisation, c’est à dire l’économie, l’histoire, la culture, la société allemandes et germanophones. L’allemand en CPGE est avant tout une plongée dans l’Allemagne contemporaine, ses enjeux, ses tensions, ses acteurs.

L’enseignement de l’allemand, LV1 et LV2, en ECG au Lycée de la Folie Saint James s’inscrit dans la continuité du travail mené au lycée. Il s’agit ainsi de renforcer vos compétences dans les 5 activités langagières travaillées au lycée (compréhension de l’écrit, de l’oral, expression écrite, orale, et interaction orale). La perspective des concours passés en fin de deuxième année définit à la fois le niveau à atteindre, il est clairement bien plus élevé que celui du baccalauréat, et le type des exercices proposés.

Une particularité notable distingue en effet le travail en CPGE du travail en langue vivante au lycée : la présence d’épreuves de traduction (thème et version) dans TOUS les concours des Grandes Ecoles commerciales. Une part significative du travail à la maison et en cours est donc réservée à l’entraînement à ces exercices de traduction.

Enfin, le perfectionnement linguistique est toujours mené en association avec l’acquisition de connaissances concernant la civilisation, c’est à dire l’économie, l’histoire, la culture, la société allemandes et germanophones. L’allemand en CPGE est avant tout une plongée dans l’Allemagne contemporaine, ses enjeux, ses tensions, ses acteurs.

STRUCTURE DE L’ENSEIGNEMENT EN 1ère ANNÉE

Le travail est articulé en 6 ou 7 chapitres qui jalonnent l’année : le monde politique, la vie économique, la société et la démographie, l’environnement et l’énergie, l’histoire et la mémoire, l’enseignement et la formation, le monde digital et les nouvelles technologies… À l’intérieur de chaque chapitre on travaillera le vocabulaire spécifique au thème, la traduction, et l’étude de documents : toujours des documents authentiques, vidéos, enregistrements, textes, documents iconographiques issus de la presse contemporaine. Une révision complète de la grammaire est parallèlement menée à partir d’un manuel dont un chapitre doit être revu chaque semaine.

STRUCTURE DE L’ENSEIGNEMENT EN 2e ANNÉE

Le travail entamé en première année est poursuivi, les registres de vocabulaire approfondis, les textes traduits sont plus exigeants, les techniques de rédaction et argumentatives reprises de façon systématique. Quant au déroulement de l’année, il ne suit plus un plan par chapitres, mais se calque davantage sur le rythme de l’actualité des pays germanophones, afin de fournir aux élèves préparationnaires les connaissances, les informations, les capacités de lecture critique au sujet des grands évènements qui marquent le présent de l’Allemagne. Connaître et savoir décrypter l’actualité allemande dans un allemand de qualité et recherché : voici l’objectif de la deuxième année.

ORAL

L’expression orale est bien entendue entraînée lors des cours, les effectifs plus faibles en allemand favorisent d’ailleurs la prise de parole individuelle.

L’oral est également travaillé lors des colles, une par mois environ. Ces interrogations orales individuelles offrent la possibilité d’un entretien personnalisé avec un enseignant qui évalue, corrige et conseille l’élève préparationnaire.

ESH (Économie, sociologie et histoire du monde contemporain)

L’enseignement d’ESH s’inscrit dans le prolongement des cours d’Histoire et de Sciences économiques et sociales de la classe de terminale. Il vise à apporter aux étudiants des instruments d’analyse et de compréhension du monde contemporain.

Pour cela, il associe trois approches complémentaires :

  • la science économique ;
  • l’histoire de la pensée et des faits économiques et sociaux ;
  • la sociologie.

Et se fixe plusieurs objectifs :

  • développer les compétences de synthèse, d’analyse et d’argumentation des étudiants.
  • maîtriser les principaux concepts, mécanismes et modèles de l’analyse économique (notamment de la microéconomie et de la macroéconomie).
  • connaître les éléments de base, les méthodes et les démarches de la sociologie (en particulier celles de la structure sociale, des modes de vie et des organisations).
  • savoir mobiliser de façon pertinente des phénomènes et des faits historiques depuis le début du XIXe siècle, et les éclairer par l’analyse économique et sociologique.

VOLUME HORAIRE

Le cours d’ESH représente un volume de 8 heures hebdomadaires, auxquelles il faut ajouter 1 colle tous les quinze jours par élève.

PROGRAMME

Le programme est structuré en 4 modules semestriels :

  • « Les fondements de l’économie et de la sociologie » présente les fondements et les méthodes essentielles de l’économie, de la microéconomie et de la sociologie, et brosse les grandes étapes de l’histoire de la pensée économique et sociologique.
  • « Croissance et développement du XIXe siècle à nos jours » aborde les modèles de croissance économique et de développement durable ; les inégalités qui résultent des différentes stratégies suivies par les États ; les transformations démographiques, économiques et sociales provoquées par l’accélération de la croissance depuis le XIXe siècle ; et étudie les formes d’organisation et de gouvernance des entreprises.
  • « La mondialisation économique et financière » est consacré à l’essor du libre-échange dans ses dimensions globales (modèles explicatifs, réussites et échecs, institutions et gouvernance) et régionales (intégration régionale et cas de l’Union européenne) ; et à la mondialisation financière par l’étude des systèmes monétaires et financiers internationaux et de crises qu’ils ont connus.
  • « Déséquilibres, régulation et action publique » : centré sur l’intervention conjoncturelle des pouvoirs publics pour rééquilibrer les marchés et ainsi lutter contre le chômage et l’inflation, il aborde également les objectifs et les moyens des politiques structurelles et des politiques sociales de lutte contre les inégalités.

LETTRES ET PHILOSOPHIE

L’enseignement de Lettres et philosophie, anciennement dénommé culture générale, est partie constituante de la formation des étudiants.

Sa finalité est de « former à une réflexion autonome et éclairée, par la lecture ample et directe d’oeuvres de littérature et de philosophie, par l’étude des arts et des techniques, et par la pratique régulière de travaux écrits et oraux. Les étudiants développent ainsi leurs capacités à s’interroger, à conduire une pensée cohérente et à tirer profit avec finesse et pertinence de leurs connaissances ». (Instructions officielles)

Cet enseignement concerne à parts égales les Lettres (3 heures) et la Philosophie (3 heures).

Être cultivé, c’est notamment être capable d’effectuer des rencontres c’est-à-dire d’opérer des liens entre les époques, les pays, les sujets, les oeuvres et les matières, de situer les faits dans l’histoire de l’humanité, de les mettre en perspective ou de les embrasser à la lumière d’une notion, d’un concept, d’un enjeu, d’une problématique…

première année

Le programme de Première année (en Lettres et en Philosophie) porte sur l’histoire de la pensée de l’Antiquité à nos jours, l’accent étant mis sur l’histoire de la pensée européenne et occidentale. Il s’appuie sur la lecture et l’étude des grandes oeuvres de la littérature et de la philosophie, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, en lien avec les représentations mythologiques, religieuses, esthétiques et avec l’histoire des sciences, des arts et des techniques. C’est dire qu’il vous faudra fournir une part importante de travail personnel. Mais à coeur vaillant rien d’impossible ! Le programme, s’il est riche (litote !), est passionnant et vraiment stimulant intellectuellement. Lisez ou relisez la fameuse lettre que Gargantua envoie à son fils, Rabelais, Pantagruel, ch. VIII, 1532.

THÈMES DU PROGRAMME

  • L’héritage de la pensée grecque et latine
  • Les apports du judaïsme, du christianisme et de l’islam à la pensée occidentale
  • Les étapes de la constitution des sciences exactes et des sciences de l’homme
  • L’essor technologique et l’idée de progrès
  • La société, le droit et l’Etat moderne

  • Les figures du moi et la question du sujet depuis la Renaissance

  • L’esprit des Lumières et leur destin

  • Quelques grands courants artistiques et esthétiques depuis la Renaissance

  • Les principaux courants de pensée contemporains

OBJECTIFS

L’enseignement « Lettres et Philosophie » a trois objectifs majeurs :

  • permettre aux étudiants d’enrichir leur culture et de se repérer dans les débats intellectuels et politiques du monde contemporain pour construire des projets solides ;
  • les entraîner à développer leur réflexion personnelle, à raisonner de façon rigoureuse, ainsi qu’à aiguiser leur sens critique ;
  • développer la maîtrise de l’expression écrite et orale ainsi que l’aptitude à communiquer, compétences indispensables pour la future vie professionnelle des étudiants.

ÉPREUVES

La contraction de texte

Il s’agit de résumer un texte dont on restitue les idées essentielles tout en en respectant l’ordre, les articulations logiques, le circuit argumentatif…

L’étude et synthèse de textes

Il convient de rendre compte, en 300 mots environ, de trois textes qui évoquent la même question, le même thème, le même sujet de manière différente, voire contradictoire.

Ces deux exercices sont pris en charge par le professeur de Lettres.

La dissertation

Cette épreuve écrite consiste à saisir les enjeux d’une question et à conduire une réflexion personnelle, cultivée, claire et précise, pour apporter une réponse argumentée au sujet proposé. On apprend ainsi à mener des élaborations conceptuelles, et à construire des raisonnements rigoureux (distinguer l’essentiel de l’accessoire, discerner ce qui est vraiment original, construire des analyses convaincantes…), qui servent dans tous les domaines de la vie professionnelle.

Cet exercice est pris en charge par le professeur de Philosophie.

L’oral de culture générale

Les colles de Lettres et de Philosophie y préparent tout au long des deux années.

L’entretien de personnalité

Il est notamment préparé en colle de Lettres et de Philosophie au cours du dernier semestre : on s’y présente en évoquant notamment ses centres d’intérêt, ses projets, ses ambitions. Manière habile et élégante de parler de soi, de faire découvrir une personnalité riche et intéressante – la vôtre.

deuxième année

Le programme de culture générale est constitué d’un thème renouvelé chaque année, tel la mémoire (2019) ou l’animal (2020). L’analyse du thème proposé mobilise des approches diverses, dans la continuité du travail de première année. Il s’agit d’en comprendre les dimensions conceptuelles, historiques et culturelles en les articulant à des enjeux contemporains.

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES

Les mathématiques appliquées proposées par le lycée La Folie Saint James en CPGE ECE s’inscrivent directement dans le prolongement du programme de Terminale.

Les mathématiques appliquées ne nécessitent pas d’avoir poursuivi la spécialité mathématiques en terminale, l’option mathématiques complémentaire suffit. Toutefois, les candidats doivent savoir que le niveau de complexité et d’abstraction, ainsi que le volume horaire hebdomadaire, sont plus poussés en mathématiques appliquées qu’au lycée. Un goût pour le raisonnement mathématique et le travail dans cette discipline est donc requis.

VOLUME HORAIRE

Chaque semaine, les étudiants ont 6h de cours de mathématiques et informatique en classe entière, 2h de travaux dirigés en demi-groupe, ainsi qu’1h d’interrogation orale par quinzaine.

COMPÉTENCES

L’enseignement des mathématiques en CPGE ECG vise à développer les compétences suivantes chez les étudiants

  • recherche et mise en oeuvre de stratégies adéquates
  • modélisation
  • interprétation
  • raisonnement et argumentation
  • maîtrise du formalisme et des techniques calculatoires
  • communication écrite et orale

CONTENU

Compte tenu des parcours auxquels aspirent les étudiants, le programme de mathématiques durant les deux années fournit les bases scientifiques nécessaires à leur poursuite d’études et s’articule autour des points suivants :

  • analyse (suites, séries, fonctions d’une et deux variables réelles)
  • algèbre linéaire (systèmes linéaires, matrices, espaces vectoriels, applications linéaires)
  • probabilités (variables aléatoires discrètes et à densité, convergences en probabilité et en loi)
  • statistiques descriptive et inférentielle (série statistique d’une et deux variables réelles, estimation paramétrique)
  • informatique (logiciel Python, modélisation et illustration)

LANGUES VIVANTES

En classe préparatoire ECG, l’étude de deux langues vivantes sont poursuivies.

En plus de l’anglais, obligatoire aux concours, vous avez la possibilité au lycée la Folie Saint James de choisir l’espagnol ou l’allemand, ainsi que d’autres langues dispensées dans le cadre des enseignements inter-établissements (EIE) dans des lycées partenaires de l’académie de Paris (arabe et russe au lycée Henri IV, chinois au lycée Jacques Decour, portugais au lycée Montaigne, etc.).

ENSEIGNEMENTS

La structure de l’enseignement est la même pour les différentes langues : une partie langue et littérature, et une partie civilisation.

anglais

BIBLIOGRAPHIE POUR LA RENTRÉE 2020

  • 60 étapes pour réussir en anglais, Michèle Winter, Ellipses.
  • A Cultural Guide (Anglais), Françoise Grellet, Nathan.
  • dictionnaire bilingue d’au moins 300 000 mots
  • un livre de grammaire selon le niveau de l’étudiant

À FAIRE CET ÉTÉ SANS MODÉRATION

  • Lire au moins 10 minutes d’anglais par jour (exemples : Newsweek, The Economist, The Guardian, The Times, The Washington Post, Vocable), romans, blogs…. ce que vous voulez !
  • Écouter au moins 10 minutes d’anglais par jour (séries sans sous-titres, podcasts gratuits à télécharger : BBC Newspod, Americana, The Economist audio extracts, CNN news updateNPR All Things Considered). Écouter un Américain parler de quelque chose qui le passionne sur Ted (10 minutes tous les jours, souvent avec script)
  • Parler en anglais tant que possible

SITES WEB UTILES

espagnol

Le passage de la terminale à la première année en CPGE représente une grande différence de niveau, et ce que l’on attend d’un élève aux concours est ambitieux. Pour ce faire, durant les trois heures hebdomadaires consacrées à la LV2, il s’agit de travailler la grammaire, d’acquérir des automatismes en thème grammatical en espagnol pour parvenir à un niveau de langue solide. Des interrogations de vocabulaire chaque semaine vous permettront d’être de plus en plus à l’aise pour vous exprimer.

Mais la pratique d’une langue c’est aussi la connaissance de ses cultures. Tout au long de l’année, nous abordons l’histoire de l’Espagne et de l’Amérique Latine au XXe siècle, afin de vous permettre de mieux comprendre les enjeux de l’actualité du monde hispanique.

En effet, ces bases sont essentielles pour être capable de traduire dans les deux langues, ainsi que de pouvoir commenter un point de l’actualité de tel ou tel pays, comme vous aurez à le faire lors des épreuves de LV2.

Une des meilleures façons de pratiquer une langue est de regarder la télévision ou des films. Le CDI met donc à votre disposition de nombreux DVD de cinéastes espagnols, argentins, uruguayens, mexicains, etc. Cette liste est enrichie au fil des mois et des sorties de films en salles. Par ailleurs, vous y trouverez aussi beaucoup d’ouvrages bilingues acquis récemment.

La petite structure de cette jeune prépa nous permet de développer plus aisément des activités extrascolaires, telles que des sorties au musée, au théâtre, une autre façon d’enrichir vos connaissances sur le monde hispanique. Ainsi, une sortie au théâtre a été organisée l’année dernière pour voir une pièce d’un dramaturge chilien, venu intervenir en classe le lendemain de la représentation. Cette année, une sortie au Musée G. Pompidou a eu lieu pour aller voir la rétrospective W. Lam.

Vous le voyez, il s’agit d’un apprentissage intensif, mais dans le plaisir et la diversité !

allemand

ENSEIGNEMENT

L’enseignement de l’allemand, LV1 et LV2, en ECG au Lycée de la Folie Saint James s’inscrit dans la continuité du travail mené au lycée. Il s’agit ainsi de renforcer vos compétences dans les 5 activités langagières travaillées au lycée (compréhension de l’écrit, de l’oral, expression écrite, orale, et interaction orale). La perspective des concours passés en fin de deuxième année définit à la fois le niveau à atteindre, il est clairement bien plus élevé que celui du baccalauréat, et le type des exercices proposés.

Une particularité notable distingue en effet le travail en CPGE du travail en langue vivante au lycée : la présence d’épreuves de traduction (thème et version) dans TOUS les concours des Grandes Ecoles commerciales. Une part significative du travail à la maison et en cours est donc réservée à l’entraînement à ces exercices de traduction.

Enfin, le perfectionnement linguistique est toujours mené en association avec l’acquisition de connaissances concernant la civilisation, c’est à dire l’économie, l’histoire, la culture, la société allemandes et germanophones. L’allemand en CPGE est avant tout une plongée dans l’Allemagne contemporaine, ses enjeux, ses tensions, ses acteurs.

STRUCTURE DE L’ENSEIGNEMENT
EN 1ère ANNÉE

Le travail est articulé en 6 ou 7 chapitres qui jalonnent l’année : le monde politique, la vie économique, la société et la démographie, l’environnement et l’énergie, l’histoire et la mémoire, l’enseignement et la formation, le monde digital et les nouvelles technologies… À l’intérieur de chaque chapitre on travaillera le vocabulaire spécifique au thème, la traduction, et l’étude de documents : toujours des documents authentiques, vidéos, enregistrements, textes, documents iconographiques issus de la presse contemporaine. Une révision complète de la grammaire est parallèlement menée à partir d’un manuel dont un chapitre doit être revu chaque semaine.

STRUCTURE DE L’ENSEIGNEMENT
EN 2e ANNÉE

Le travail entamé en première année est poursuivi, les registres de vocabulaire approfondis, les textes traduits sont plus exigeants, les techniques de rédaction et argumentatives reprises de façon systématique. Quant au déroulement de l’année, il ne suit plus un plan par chapitres, mais se calque davantage sur le rythme de l’actualité des pays germanophones, afin de fournir aux élèves préparationnaires les connaissances, les informations, les capacités de lecture critique au sujet des grands évènements qui marquent le présent de l’Allemagne. Connaître et savoir décrypter l’actualité allemande dans un allemand de qualité et recherché : voici l’objectif de la deuxième année.

ORAL

L’expression orale est bien entendue entraînée lors des cours, les effectifs plus faibles en allemand favorisent d’ailleurs la prise de parole individuelle.

L’oral est également travaillé lors des colles, une par mois environ. Ces interrogations orales individuelles offrent la possibilité d’un entretien personnalisé avec un enseignant qui évalue, corrige et conseille l’élève préparationnaire.

lycee-folie-saint-james-reussite-concours-grandes-ecoles

élèves

se sont présentés aux concours
en 2019/2020

En 2020, tous nos étudiants ont été admis dans une des 24 écoles des concours BCE et Ecricome.

TOP 5 : 7%

TOP 10 : 53%

TOP 15 : 78%

135 étudiants passés par la lycée La Folie Saint James se sont présentés aux concours depuis la création de la prépa en 2015. Voici leurs résultats :

lycee-folie-saint-james-reussite-concours-grandes-ecoles

le recrutement

PREMIÈRE ANNÉE

Le recrutement en première année s’effectue selon la procédure nationale en vigueur (Parcoursup).

Chaque dossier reçu est examiné par trois évaluateurs. Pour le recrutement 2020, 891 dossiers ont été reçus, pour 635 dossiers finalement classés (soit 71% des dossiers reçus, les autres dossiers ayant été éliminés pour causes d’erreur d’orientation des candidats ou niveau général insuffisant).

42 étudiant ont intégré la CPGE La Folie Saint James au 1er septembre 2020. Dans le classement Pacoursup, le rang moyen d’admission était en 2020 le 300e (50% des étudiants de la classe au 1er septembre avaient été classés dans la première moitié du classement) et le rang du dernier admis était 535e.

Malgré des démissions inévitables en cours d’année, 38 étudiants étaient encore présents en première année au 1er décembre 2020, ce qui souligne notre souci d’intégrer tous les étudiants de la classe dans une démarche collective vers les concours. Ainsi, près de 90% des étudiants de première année continuent avec nous en deuxième année.

Le taux de boursiers parmi les dossiers classés s’élevait en 2020 à 19%, supérieur au taux de boursiers parmi les candidatures reçues. Ce chiffre, déjà élevé pour une CPGE, augmente encore quand on mesure le taux de boursiers en deuxième année à La Folie Saint James (55% en 2019, 45% en 2020), ce qui illustre l’attention accordée à la sélection des candidats boursiers et les efforts d’information et de repérage entrepris par l’équipe pédagogique et l’équipe de direction pour permettre à nos étudiants de décrocher les bourses auxquelles ils ont droit dans le supérieur.

Le recrutement de la prépa est très majoritairement local : en 2020, 88% des candidats venaient d’Ile-de-France, dont 59% de l’académie de Versailles, 29% des Hauts-de-Seine et 17% de lycées parisiens.

Pour une description plus précise des profils recherchés, nous vous renvoyons aux dossiers de Studyrama et de Major-prepa. Nous ajoutons que des critères clés de réussite en classe préparatoire sont l’organisation et l’endurance. L’équipe a conscience que des étudiants se révèlent durant les deux années de classe préparatoire et est prête à effectuer des paris sur certains d’entre eux.

Ne vous censurez donc pas et candidatez !

DEUXIÈME ANNÉE

Les étudiants qui souhaitent effectuer une deuxième année au Lycée La Folie Saint-James doivent prendre contact avec Ugo Rollin (ugorollin@gmail.com), professeur d’ESH et coordonnateur de la prépa.

Il vous sera demandé vos bulletins de première année et de Terminale, ainsi que votre collante de bac.

KHUBBE

Les étudiants souhaitant refaire leur deuxième année au Lycée La Folie Saint-James sont les bienvenus et doivent prendre contact avec Ugo Rollin (ugorollin@gmail.com), professeur d’ESH et coordonnateur de la prépa.

Il vous sera demandé vos résultats aux concours, ainsi que vos bulletins de première et deuxième année.

Pourquoi

venir

à la Folie

Saint

James

?

UN CADRE DE TRAVAIL FAVORABLE

La classe préparatoire est volontairement isolée dans le temps et dans l’espace au sein du lycée. Elle dispose de ses propres horaires et de ses propres salles. Bien que dispensée dans le cadre d’un lycée, les étudiants, et les lycéens, comprennent ainsi que la CPGE est une formation de l’enseignement supérieur.

DES HORAIRES ÉTENDUS

Le lycée est ouvert de 7h à 20h du lundi au vendredi. Le lycée est ouvert certains samedis pour des devoirs sur table et des entrainements aux oraux.

Une équipe pédagogique…

…dynamique, soudée et tournée vers un objectif commun : la réussite des étudiants à des concours exigeants

RÉFÉRENTS

Matthieu Gendulphe, agrégé de mathématiques, est professeur référent en classe de première année.

Anne Chomel de Jarnieu, agrégée de mathématiques, est professeure référente en classe de deuxième année.

Ugo Rollin, agrégé de sciences économiques et sociales, assure la coordination des classes de première et deuxième année.

PROFESSEURS

Allemand : Hélène Boulard

Anglais : Pénélope Hamm

ESH : Jean-Michel Muyl (ECG1) et Ugo Rollin (ECG2)

Espagnol : Magali Sequera

Lettres : Cerise Letenneur

Mathématiques : Matthieu Gendulphe (ECG1) et Anne Chomel de Jarnieu (ECG2)

Philosophie : Nicolas Franck

Une pédagogie différenciée

Les petits effectifs de la classe préparatoire permettent un suivi au plus près des étudiants. Chacun a le temps de poser des questions aux professeurs, et chaque professeur dispense des conseils individualisés aux étudiants pour rendre leur apprentissage efficace.

Des TD en groupes réduits

Des TD hebdomadaires d’1h en Lettres et en philosphie, des TD quinzaine d’1h30 en ESH 2ème année, et des TD sur des points de grammaire en langues à intervalles réguliers, sont organisés pour permettre aux étudiants de dépasser leurs difficultés et progresser en méthodologie.

Une séance de mathématiques supplémentaire d’1h30-2h est organisée dans la semaine pour répondre aux besoins des étudiants :

• cours de perfectionnement (préparation aux parisiennes, ECG2 uniquement) ;

• ou cours de soutien (consolidation des bases, ECG1 et ECG2).

La préparation aux écrits

DEVOIRS SUR TABLE

Des devoirs sur table sont organisés chaque lundi matin. Le planning est communiqué aux étudiants dès la rentrée scolaire.

CONCOURS BLANCS

Pour chacune des deux classes, deux à trois concours blancs sont organisés dans l’année.

La préparation aux oraux

COLLES

26 semaines de colles sont prévues en première année et 20 en deuxième année. Les étudiants ont chaque quinzaine :

  • une colle de Mathématiques
  • une colle d’ESH
  • une colle de culture générale (Lettres et Philosophie en alternance)
  • une colle de langue (LVA et LVB en alternance)

SIMULATION D’ENTRETIENS DE PERSONNALITÉ

En première année, une préparation aux entretiens de personnalité est proposée au cours de l’année et une session d’entraînement est organisée au mois de juin.

En deuxième année, deux à trois sessions d’entraînement sont organisées aux mois de décembre et juin, et des sessions spécifiques à chaque école sont organisées avant les épreuves orales des concours.

Nous faisons appel à des intervenants extérieurs et à nos anciens étudiants en école pour participer aux jurys.

La convention Paris-Ouest

Le lycée La Folie Saint-James bénéficie d’une convention avec l’université Paris-Ouest Nanterre La Défense. Les élèves inscrits en CPGE s’inscrivent également en cumulatif au sein de cette université dans les licences suivantes :

  • Économie et gestion
  • Sciences sociales

L’obtention des ECTS permettant de s’inscrire dans l’année suivante se fait sur proposition du conseil de classe et validation par l’université partenaire.